Vertigo

Lors de la création de l'exposition "Double Je", basée sur un roman noir et dont j'ai réalisé l'arme qui a servit au crime; jean de Loisy, le président du palais de Tokyo, me demande de réaliser une dague.
J'arrive avec plusieurs direction de recherches et il choisit de me faire travailler avec des vertèbres de serpent. Cela sera un long travail pour associer l'organique et le géométrique... 
La lame est constituée de barreaux torsadés dans le motif "crâne" que l'on peut découvrir à un endroit sur la lame (voir detail).

Vertigo, acier damassé multibarreaux, motif crâne
argent oxydé, 2015- 2016.
Collaboration avec Charles Bourdu et Sebastien Rosel.

 

Cet objet a été réalisé grâce au soutien de la Fondation Bettencourt Schueller apporté à l'exposition "double Je".