Jean Noël Buatois à la presse

A propos

Jean Noël Buatois

Histoire d'une passion

 J’ai choisi d’épouser mon métier dans son étendue, du dessin à la forge, de la mécanique aux derniers gestes sur l’établi pour incarner mon sens de l’absolu, dans ces objets.

Et cela dure depuis 20 ans...

La grâce m’a souri à plusieurs reprise. J’ai «inventé» un nouveau processus de fabrication de l’acier damassé en 2008, le «Damas organique», lors d’une exposition personnelle au musée des Beaux arts de Dijon. En 2011, je me suis vu décerner le prestigieux «Prix pour l’intelligence de la main» de la fondation Bettencourt. J’ai le bonheur de travailler pour des clients pour qui je réalise le plus souvent des créations et une épée d’académicien est venue récemment s’y joindre...
Il sort de moi comme aux premiers jour de nouveaux chemins à expérimenter...

 

forge d'une lame de couteau

Récompenses

2011    Prix pour l'Intelligence de la main. Talents d’exception.

2004   Grand Prix de la Société d’Encouragements aux métiers d’Art.

2003   Chongiu International Craft Biennale - Corée.

2001    Prix Découverte - Salon Maison et Objet - Jury design Jean-Nouvel

2000  Prix spécial du jury du concours de créativité de la chambre des métiers de Bourgogne

Dans les collections

Service Choji damas, collection du musée de la table de Samadet

Dague Komon, musée des Beaux Arts de Dijon.